Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Vitré

Menu principal

CAMILLE

Le 21/02/2018
© Jean Louis Fernandez - JPEG - 32.2 ko
© Jean Louis Fernandez

Où était donc passée Camille ? Le manque grandissait peu à peu depuis son dernier concert à l’Olympia, en 24 octobre 2012. En quête absolue d’une nouvelle énergie proprement solaire, Camille se ressource dans sa bâtisse édifiée au XIIe siècle. Elle compose. La voix et les mots s’imbriquent, se questionnent, s’interpellent et se fondent. C’est un travail long et précis. Mais on sent la vigueur du mouvement qui habite chaque chanson. Cherchant à l’infini la précision sur le timbre, sur sa sonorité et ses possibles échappées soprano qui ne s’accordent guère d’habitude avec le terrain de cette pop que l’on pourrait qualifier d’intimiste. Il fallait aussi reconnecter avec le sens du rythme par la danse. Cet album va ainsi se connaître et se reconnaître dans l’histoire d’un patrimoine, celui des danses traditionnelles.
La confrontation des temps a produit cet album profondément contemporain, mais aux racines si anciennes qu’il devient l’incarnation sonore de l’intemporalité. Une ultra-modernité universelle dont la couleur dominante serait l’indigo. La septième couleur de l’arc-en-ciel. Comme le nombre de notes de la gamme musicale. Chez Camille tout est décidément musique.

En découverte à la médiathèque

Avec Camille, Clément Ducol ou Pierre-François Dufour en alternance, Martin Gamet, Johan Dalgaard, Gisela Razanatovo, Maddly Mendy Sylva et Christelle Lassort
uniTproductions

Tarif unique 30 € | Tout public
Réservation en ligne