Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Vitré

Menu principal

AccueilCulture > Artothèque > En imagesLE NY Marie-Hélène

LE NY Marie-Hélène

 

Biographie

Née en 1963 à Vitré, M-H. Le Ny vit à Paris. Entre 1980 et 1985, elle suit des cours à l’école régionale des Beaux-Arts de Rouen. En 1985, elle obtient son diplôme national supérieur d’expression plastique, département "Art". En 1986, elle suit un stage de formation aux techniques photographiques et audiovisuelles (CAP techniques de laboratoire). En 1990, elle obtient une maîtrise d’esthétique à l’université de Paris I. En 1992, elle obtient son D.E.A d’esthétique, à l’université de Paris I (sur la notion de modèle en photographie).

Œuvre

« Marie-Hélène Le Ny utilise la photographie, mais je ne crois pas que l’appellation de photographe lui convienne forcément. Elle est sans nul doute du côté des chercheurs. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Rouen et a appris ce qu’est une recherche plastique. Le contact avec les artistes et leurs œuvres l’a mise à l’écoute de la création. Elle est également sensible aux évolutions et aux problèmes de notre époque, attentive aux modifications des rapports humains et au maintien de leur qualité. Ce qui est remarquable dans chacun de ses travaux, c’est qu’elle a toujours su faire la synthèse de l’ensemble de ces éléments, afin d’obtenir une œuvre forte plastiquement, esthétiquement et humainement.

Avec sa dernière série "Mes petits morceaux de madeleines", Marie-Hélène Le Ny, se penche sur elle-même pour nous faire partager sa "mythologie personnelle concernant les odeurs et les saveurs". De courts textes nous renvoient à nos propres souvenirs, à tout ce que peuvent véhiculer les aliments comme attirances ou répulsions. Les associations avec les images sont particulièrement réussies grâce à une représentation schématisée. (Les objets pourtant très réalistes sont suggérés par une vue frontale, comme vus du dessus de notre assiette). Nous sommes loin de la photographie publicitaire, l’ensemble texte - images très graphiques s’associant pour donner une image globale équilibrée. Les couleurs viennent s’ajouter aux évocations olfactives et gustatives dans un ensemble très homogène où formes, couleurs et textes nous renvoient à nos souvenirs d’enfance qui sont parfois très vifs et auxquels s’ajoute aujourd’hui un plaisir visuel évident… »

Jean-Pierre Lambert

Artiste précédent Artiste suivant