Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Vitré

Menu principal

En un clic !

AccueilEn un clic ! > ActualitésLe bistrot mémoire
Flux RSS

Le bistrot mémoire

Publié le 9 octobre 2017

Qu’est-ce qu’un Bistrot mémoire ? Mis en œuvre par l’association de développement sanitaire du pays de Vitré (ADSPV) avec le soutien du Clic et des partenaires du secteur gérontologique, le Bistrot mémoire est "un lieu ouvert à tous permettant de se rencontrer, s’exprimer, dialoguer librement" explique la psychologue Chloë Hamayon. Pour partager interrogations et difficultés rencontrées ou réfléchir autour de préoccupations communes, les personnes vivant avec des troubles de la mémoire ainsi que leurs aidants, leurs proches et professionnels se retrouvent ici pour le climat de détente. "L’un des principes forts : accueillir l’aidé et l’aidant, ensemble. Permettre à chacun de s’exprimer en toute simplicité, d’être considéré et accompagné. Le Bistrot mémoire est un lieu d’accueil et d’accompagnement". Il est organisé à Vitré, chaque premier lundi du mois (deux séances) au restaurant L’Espérance et le 3e lundi du mois au restaurant La Rozell à Louvigné-de-Bais. Hors institutions et lieux de soins, "c’est un espace de rencontres qui respecte anonymat et discrétion".

Attention et bienveillance

L’équipe d’animation veille à ce que chacun se sente accueilli, écouté, entendu sans être jugé. Lors des séances, des thèmes propices à l’échange, sont animés par un professionnel spécifique : "L’alimentation chez les seniors", "Une chute et je me relève", "Histoire des jouets buissonniers"… Le programme est défini en fonction des attentes des participants. Ici, l’accompagnement des personnes rime avec échange d’informations et d’expériences. "On parle d’Alzheimer, de mémoire, de souvenirs. Mais aussi du maintien à domicile dans les meilleures conditions possibles. On évoque les soins, les aides, les solutions de répit. Chacun parle tel qu’il est… Et on valorise les capacités, les ressentis d’ordre émotionnel car une personne ne se résume pas à sa mémoire". Permettre cette libre expression est primordial. Un essentiel qui contribue au bien-être. Pour rompre l’isolement, tant pour la personne souffrant de troubles que pour son entourage. "Reconnaître la parole de chacun favorise l’intégration. C’est une approche dynamique et positive" ajoute la psychologue.
De quoi développer davantage de tolérance de la part de tous, de la société, en modifiant le regard sur la maladie, sur la vieillesse… et entendre, sans crainte : "acceptez-moi tel que je suis".

PRATIQUE
Bistrot mémoire à Vitré, chaque 1er lundi du mois. Séance de 14h30 à 17h et pour les personnes jeunes, atteintes de troubles de la mémoire ou concernées par la maladie, séance de 17h30 à 18h45. Au restaurant l’Espérance, place du Champ-de-Foire.