Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Vitré

Menu principal

UN WEEK-END AU THÉÂTRE

Du 18/11/2016 au 19/11/2016

Le Centre culturel coproduit des projets et accompagne des équipes artistiques dans leurs créations. Cette année ce sera le cas pour le spectacle Le jour où la nuit s’est levée. Mais le projet est plus large, l’aventure ambitieuse et enthousiasmante. Nous avons donc eu à cœur de vous le faire découvrir dans son intégralité. Tout part de l’envie de raconter le parcours de Suzanne qui quitte la France pour aller adopter un enfant au Brésil dans les années quatre-vingt. Cette histoire, Le jour où la nuit s’est levée, qui vous sera présentée en 2017-2018, sera jalonnée de nombreuses péripéties et de belles rencontres, de femmes...
En amont de la grande Histoire, le metteur en scène, Olivier Letellier, a eu envie de parler de ces rencontres. Cela a donné naissance à trois solos de femmes qui ont pour point commun d’avoir toutes croisé à un moment donné la vie de Suzanne. Toutes trois questionnent la thématique de l’engagement, politique, citoyen, humain. Ce sont ces trois solos que nous vous invitons à découvrir cette année.

Chaque spectacle peut se voir indépendamment des autres.

Compagnie Le théâtre du Phare. Mise en scène / écriture au plateau : Olivier Letellier

Bord de scène
Le bord de scène est un temps de rencontre avec les membres de l’équipe artistique à l’issue du spectacle. L’occasion d’échanger sur ce que vous venez de voir, de poser vos questions, partager vos impressions, ou simplement écouter les artistes. C’est toujours un moment simple et riche dont il est dommage de se priver.

Tarifs (pour une soirée) : 15€, 7€/tarif réduit.
Tarifs (pour deux soirées) : 20€, 10€/tarif réduit.

  • Vendredi 18 novembre

ME TAIRE

Paloma et Cristal sont sœurs, deux petites filles que tout sépare : Paloma se consacre aux défilés de mini miss, Cristal a pour passion les châteaux de cartes. Elles vivent au Brésil et grandissent dans la favela, avec ses maisons de bric et de broc. Un grand mur les sépare du monde des bulles, les bulles de savon qui font la peau douce, les bulles de champagne qui scintillent au soleil... La jolie Paloma rêve de franchir ce mur, et fera tout pour y arriver ; mais sait-elle vraiment ce qui l’attend de l’autre côté ?
"Me taire" invoque les souvenirs d’une enfance, faite de petites querelles et de grands défis, tout en partageant avec nous des interrogations universelles : comment deux mondes peuvent-ils coexister sans se rencontrer ? Pourquoi se construisent ces murs, réels ou imaginaires ? Pour nous protéger, pour ne pas voir, pour contrôler ? Comment faire éclater les frontières ?

Texte / écriture au plateau Sylvain Levey
Interprétation / écriture au plateau Olivia Dalric

Salle : Théâtre | 20h30 | Durée 50 min | À partir de 10 ans

  • Samedi 19 novembre

JE NE VEUX PLUS

Brésil, 1985. Dans le car qui la ramène au couvent de Manaus, après avoir retrouvé pour un moment sa maison d’enfance, Sœur Maria Luz se souvient, et nous raconte : Luz derrière Maria, la femme et la petite fille derrière la religieuse. Elle nous emmène au creux de ses mots, jusque dans son passé, à la découverte de ses souvenirs et à la reconquête d’elle-même. Nous voilà sur le seuil de sa maison, guidés dans ce voyage mémoriel par un objet souvenir, qui semblait nous attendre autant qu’elle : un petit pantin de bois, offert par son père lorsqu’elle était enfant. Portée par la voix des souvenirs, celle aimante de son père, celle effrontée de son amie Rosa, Luz redécouvre son histoire. Dans ces lieux de mémoires et d’enfances sommeille un secret...

Texte / écriture au plateau Magali Mougel
Interprétation / écriture au plateau Maïa Le Fourn

Salle : Théâtre | 20h30 | Durée 50 min | À partir de 12 ans

MAINTENANT QUE JE SAIS

Maintenant que je sais © Raynaud De Lage - JPEG - 65.9 ko
Maintenant que je sais © Raynaud De Lage

15 octobre 1983, en France. Hélène — journaliste française, correspondante au Brésil — nous raconte l’histoire de son amie Magdalena, farouche opposante au régime militaire en place. Magda lutte pour diffuser ses idées de liberté avec son amoureux, Luis ; ils prennent de plus en plus de risques. Hélène, face aux menaces grandissantes qui pèsent sur ses deux amis, face au détournement de la vérité, entreprend un combat pour la liberté d’expression, aux dépens de sa propre sécurité...
La comédienne de Maintenant que je sais nous parle directement, nous implique, nous prend à partie : le temps d’un regard, chaque spectateur devient un personnage du récit.

Texte / écriture au plateau Catherine Verlaguet
Interprétation / écriture au plateau Jeanne Favre

Salle : Louis Jouvet | 21h40 | Durée 50 min | À partir de 15 ans | Placement libre

 Haut de page